Il existe un fort consensus sur la démocratie participative. Les mouvements sociaux de ces derniers mois montrent que la population entend être beaucoup plus consultée pour la prise de décision. Ça tombe bien, nous avons une vision très collective de la construction du village.

Un changement de gouvernance communale

Dans son programme, la liste de la majorité annonce vouloir plus communiquer et impliquer. La question se pose pourtant du pourquoi ne l’avoir jamais fait :

  • Les comptes-rendus des conseils municipaux ne retranscrivent pas les débats ;
  • Il n’y a jamais de compte-rendu du conseil communautaire, de ce qui se dit, de ce que la commune a pu défendre ou prendre comme position ;
  • Les réunions de quartier ont pour principal but de présenter les réalisations déjà décidées par la majorité ;
  • Les projets ne sont abordés en conseil municipal que lorsque les décisions ont déjà été prises.

Il s’agit d’une façon de fonctionner fermée et ceux qui l’ont voulu ainsi se retrouvent candidats aux premières places dans la liste de majorité sortante.

Nous, nous prenons l’engagement de consulter la population à chaque grand projet que nous souhaiterons mettre en œuvre. Ça ne veut donc pas dire pour la gestion du quotidien. Mais sous la forme d’un courriel adressé à tous ceux qui auront souhaité être associés, nous demanderons votre avis. Cela étant, ce n’est que l’aboutissement de la constitution d’un dossier. Il reste à déterminer avec qui et comment on monte un projet.

Co-construction et partage d’idées

Notre souhait est de vous solliciter sur les orientations du village. Comment être sûr de moins se tromper ? En travaillant en nombre.

Nous souhaitons vous convier à des ateliers participatifs après les élections. Ces ateliers auront des thèmes précis (mobilité, écologie, écoles, développement économique, intercommunalité, etc.) et devront permettre à chacun d’exprimer son sentiment et faire des propositions d’innovation ou d’amélioration pour la commune. Les travaux seront publics. Les résultats seront communiqués à la population (toujours sous forme de courriel ou de publication sur site ainsi qu’en mairie).

A partir des conclusions de ces ateliers, nous proposerons un plan d’action / de développement.

Par ailleurs, notre liste n’est que la partie émergée de l’iceberg. Au long de la campagne (et bien en amont, il faut le dire), nous avons convié nombre de Faugatiens à participer à nos réflexions et beaucoup sont très intéressés par la construction, moins par le fait d’être élu. C’est leur choix et nous le comprenons. Ils sont néanmoins enthousiastes pour apporter des idées. Certaines sont déjà bien identifiées comme les projets de participation citoyenne à impulser (Cf. le municipalisme avec son MOOC – formation à distance) ou le budget participatif que nous souhaitons vivement exploiter. Les propositions sont déjà nombreuses et doivent surtout être intégrées dans un plan à ce stade.

Vous voulez participer ? N’hésitez-pas à nous le dire via unelanpourlefauga@gmail.com en nous expliquant soit que vous voulez être associé à la réflexion, soit que vous voulez au moins être tenu au courant des avancées.

La démocratie participative, c’est l’affaire de tous.

Un Élan Pour Le Fauga, ce n’est pas un maire devant et les autres au fond, comme un rappel de ce qu’est un hyper-président qui décide de tout. C’est un groupe solide, compétent, élargi, qui vous propose de vous impliquer pour dynamiser le village.

Pas encore de réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents